Icone coché OK

Recevez nos bons plans, les infos de dernière
minute, des invitations...

Pas de spams, promis !
AccueilAccueil > Réglement

Réglement

Autonomie

Pour évoluer dans la salle d'escalade, vous devez être autonome et bien connaître les techniques d'assurance et de sécurité (mettre un baudrier, vous encorder avec un noeud de huit, assurer en 5 étapes, garantir la sécurité parfaite de votre partenaire). En effet, vous pratiquez l'escalade sous votre entière responsabilité, et notre personnel d'accueil ne peut en aucun cas garantir votre sécurité.

Si ce n'est pas le cas, contactez-nous au préalable (04 79 85 39 70), nous vous proposerons sur rendez-vous un petit pack d'initiation à l'escalade, comprenant une formation d'une heure sur les bases de l'assurage avec un moniteur diplômé pour deux personnes, les entrées et l'équipement, pour seulement 45 euros. Après ce cours, vous pouvez bien entendu rester grimper dans la salle.

Régles pour profiter à fond de Vertilac... et s'amuser !

  • Sauf dans le secteur découverte, il n'y a pas de moulinette. Vous pouvez apporter votre matériel (corde de 35 m minimum) ou bien en louer sur place (corde 2 euros / baudrier et assureur 2,5 euros / chaussons 2,5 euros).
  • Nous vous encourageons fortement à ne pas utiliser de magnésie volatile. La magnésie en boule est acceptée, ou encore mieux, la magnésie liquide.
  • Les objets trouvés sont conservés deux mois, au delà nous nous réservons le droit de les revendre pour quelques euros.
  • La salle est chauffée par le sol l'hiver, et elle est conçue pour ne jamais descendre en dessous de 12 °C. L'expérience des hivers précédents a montré que nous sommes plutôt entre 14 et 18 °C. C'est une température idéale pour l'escalade, mais pour l'assurance ou pendant les pauses, les frileux ne doivent pas oublier de s'habiller correctement, ou bien aller se réfugier au restaurant avec une bonne boisson chaude.
  • Bien sûr, nous vous recommandons d'être très vigilants pour l'assurance, de mousquetonner toutes les dégaines afin d'éviter tout accident dans la salle.

Par souci d'information, nous listons ci-après les incidents ou accidents, de manière que chacun puisse en tirer les conséquences

Incidents observés à Vertilac

  • Vendredi 16 janvier 2015 : dans le dévers de la grande mezzanine, un grimpeur arrive sous le relais mais n'a pas mousquetonné l'avant dernière dégaine. Lorsqu'il chute, son assureur est surpris et la corde défile dans le grigri. Le grimpeur effectue un retour au sol. Heureusement, pas de conséquences graves, mais un poignet sévèrement touché qu'il faut opérer.
    Leçons à tirer : la hauteur de chute totale est la somme de plusieurs paramètres : votre distance au dessus de la dernière dégaine, le mou éventuel tiré pour mousquetonner, le mou laissé par votre assureur, le déplacement de l'assureur au sol s'il est entraîné... En ne mousquetonnant pas une ou plusieurs dégaines, vous "mangez" une partie de votre marge de sécurité, qui, sur des voies moins hautes (10 m sur la mezzanine), est déjà un peu plus faible...donc respectez le mousquetonnage systématique de toutes les dégaines. D'autre part, le gri-gri ne doit pas être considéré comme auto-bloquant, mais manipulé comme un frein classique, c'est-à-dire toujours avec une main sur le brin inférieur. Ne dérogez jamais à cette règle pour une sécurité maximale. Restez relativement proche du mur, et suivez attentivement l'évolution du grimpeur.

Ce qu'ils pensent de Vertilac

« Tout me plaît, de l'ambiance au renouvellement des voies »

Marie, grimpeuse élégante

Portrait Marie

« Bravo d'avoir osé ouvrir cette salle ! Merci et continuez sur la même lancée. Je suis sûr que les gros volumes et d'autres modèles de prises arriveront bientôt »

Silviu

Portrait Silviu

« Si c'était pas bien, j'y serais pas ! »

Germinator, le beau gosse

Portrait Germinator